Un peu d’histoire avec Brolliet

Quand Carouge fait la cour…

Carouge, c’est une histoire d’amour. Passagère, pour les voyageurs qui la traversent rapidement. D’une vie, pour ses 22’000 habitants qui ne la quitteraient pour rien au monde. Il faut dire qu’à quelques minutes du centre-ville de Genève, avec ses airs méditerranéens, ses échoppes, ses marchés, la cité sarde (histoire de son Histoire*) a de quoi séduire et les logements y sont ici très convoités.

Reconstruite au 18e siècle par les Ducs de Savoie et aménagée par des architectes italiens pour rivaliser avec la Genève voisine de l’autre côté de l’Arve, la parade fut plutôt bien pensée ! Et pourtant parfois, avec quelques provocations… Car elle est indépendante la Carouge ! Elle fait comme elle veut !

La maison Montanrouge, qui abrite aujourd’hui le Musée de Carouge, ne suivit pas les règles strictes imposées par les architectes de l’époque. Un étage maximum devint deux et il semblerait qu’il y eût, si l’on se fie à l’Ordonnance officielle, des édifices inachevés… Aujourd’hui, en y regardant de plus près, on doute toutefois de ce manque de finitions !**

Mais que se cache-t-il derrière ces maisons de style néoclassique ? Ne serait qu’un sourire de façade colorée ? Les mauvais côtés de l’être convoité démasqué après un premier rendez-vous idyllique. Eh bien ! Vous vous méprenez. Ici, rien ne déçoit, le charme ne faiblit pas. La curiosité nous anime. Carouge nous ouvrira-t-elle son jardin secret ?

Car s’il y a bien des paradis que les Carougeois renferment précieusement, ce sont les nombreuses cours et les jardins qui vivent de l’autre côté des murs. A deux pas et pourtant si loin des rues passantes, puisque la plupart de ces espaces de vie sont privés ou semi-privés et se cachent donc des yeux des plus curieux.

Comme dans toute relation qui marche, il vaut mieux alors se faire insistant : Tu me fuis ? Alors je te suis ! A Carouge, on s’introduit dans une allée en chuchotant « juste pour guigner ». Même dans les cours publiques qui n’ont rien à jalouser aux propriétés, on ralentit le pas, on converse en silence, on se regarde et on observe avec discrétion… On oublie les tracas du quotidien, les bruits de la vie urbaine alentour. On passe du roulement du tram au chant des oiseaux.

Ces cours prennent très souvent la forme de jardins discrets (voire indiscrets) et regorgent d’une nature luxuriante : Des rhododendrons et des cyprès côtoient des rosiers. Plus surprenant encore quelques oliviers et même des palmiers ! Elles accueillent des statues d’artistes de la région, des potagers, des fontaines auxquelles les moineaux viennent s’abreuver et parfois même des piscines. N’oubliez pas que nous sommes toujours en pleine ville !

On aimerait s’adonner à quelques jeux d’enfants. Cap ou pas cap : Escalader le mur pour vérifier si la cour du voisin est plus verte que la sienne ? Faire tomber malencontreusement son ballon.

On se rappelle le bruit des graviers sous ses sandales lors de vacances dans un mas en Provence. On hume un brin de lavande. N’est-ce pas le bruit de la cigale que l’on entend au loin ?
Ces havres de paix font tourner les têtes et les sens. D’un muret à un autre, d’une porte de fer forgé à une autre, les cours qui donnent cours à d’autres cours sont de réelles invitations au voyage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A déguster avec un café, un livre, lors d’une balade en famille, chez un ami ou dans la main d’un amoureux, le plaisir reste le même. Qu’elle nous dise « reviens me voir » ou « reste », qu’importe, quand Carouge fait la cour. 

Laissez-vous séduire !

Bons plans & adresses

Ô Calme, rue ancienne 36, 1227 Carouge

Visites guidées Carouge et ses jardins secrets, https://www.carouge.ch/visite-guidee-carouge-et-ses-jardins-secrets

Musée de Carouge, Place de Sardaigne 2, 1227 Carouge

Mairie de Carouge, Place du Marché 14, 1227 Carouge

Sur la rue Saint-Victor en demandant gentiment aux galeristes et commerçants de vous ouvrir leurs portes

Votre futur chez vous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*à découvrir aussi avec passion

** Source https://www.carouge.ch/la-maison-montanrouge